“OGM, tous cobayes”, c’est ce que pense le professeur Gilles-Éric Séralini au terme d’une étude secrète de 2 ans sur 200 rats nourris au maïs transgénique, dont les résultats, glaçants (Tumeurs cancéreuses, pathologies lourdes…), ont été révélés le 19 septembre dans la très sérieuse revue américaine “Food and Chemical Toxicology”.

Jean-Paul Jaud, le réalisateur engagé pour la planète (auteur notamment du documentaire “Nos enfants nous accuseront” en 2008) a filmé ces recherches et son film est sorti mercredi sur nos écrans.

Il nous en parle sur Fréquence Terre.