4:40 - mardi février 20, 2018

Le Vendée Globe doit montrer la voie des économies d’énergie

Lu 695 fois Jean-Brice Sénégas 0 respond

Le Vendée Globe est une course mythique, dans l’esprit du public il draine une réputation de confrontation à la nature, aux mers les plus dures à naviguer. Pourtant la question est soulevée par les spécialistes dans les médias de la débauche d’énergie et de la pollution qu’entraîne cette course, à cause des équipes qui sont mobilisées autour de chaque bateau, et des matériaux utilisés pour la construction des voiliers. Interview avec Jacques Dussol président de l’association ECONAV et du RIEM, le réseau international des éco-explorateurs de la mer.

The following two tabs change content below.
Jean-Brice Sénégas
Responsable du secteur mobilité de Fréquence Terre
Catégorie(s)

Un code polaire nécessaire pour éviter les marées noires

Distribution de vélos gratuits à Arcachon

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply