6:50 - dimanche février 18, 2018

L’homéopathie pour les Plantes

Lu 689 fois Samuel Pécot 0 respond

Un guide pratique et facile à utiliser pour les maladies de plantes d’intérieur et de jardin les plus communes, les parasites et les ravageurs, et leur traitement homéopathique : dosages, utilisation et choix de dilution.

Pionnière dans ce domaine, Christiane Maute commença une dizaine d’années auparavant à traiter en homéopathie les plantes ornementales de son jardin.

Ça marche et même très bien !

La manière dont les plantes réagirent aux traitements fut dans de nombreux cas tout simplement incroyable.

Christiane Maute nous propose les principaux remèdes homéopathiques utilisés dans les maladies les plus communes comme par exemple, les taches noires du rosier, le mildiou de la tomate, le feu bactérien des arbres fruitiers, la cloque du pêcher, le cancer, la pourriture, la fumagine, ainsi que dans les infestations de limaces et les problèmes de croissance.

Les traitements pour les conséquences du gel ou de la grêle, des excès d’humidité, de sécheresse ou de soleil, ainsi que pour les « blessures » occasionnées par la taille ou le rempotage, sont clairement expliqués, donnant même au moins expérimenté d’entre nous la possibilité de les appliquer en toute confiance.

Des illustrations ainsi que des résumés concis sont fournis pour la plupart des maladies discutées, offrant ainsi aux novices la possibilité de reconnaître du premier coup d’œil la maladie et de trouver le remède correspondant. Les dosages et les traitements sont décrits en détail. Le livre se termine par une matière médicale claire et concise.

Ce livre, facile à utiliser, s’adresse tout particulièrement au jardinier amateur et saura convertir le « non-homéopathe » en utilisateur enthousiaste.

En librairie à partir du 8 mars 2013 – 160 pages – 24 euros

The following two tabs change content below.
Samuel Pécot
Chaque semaine dans la chronique TERRE RURALE - TERRE DURABLE, je donne la parole aux acteurs de terrain de l'environnement, qui font de nos territoires ruraux des territoires durables.

A Pincé (72), depuis un an des poules aident à réduire les déchets

Le label Nature et progrès, la bio associative et solidaire

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply