Que se passe-t-il avec le vélo en France ? Il s’en vend à l’heure actuelle 3 millions par an, soit davantage que de voitures neuves dans l’hexagone. Il y a même de plus en plus d’utilisateurs notamment dans la catégorie mobilité depuis plusieurs années. Et pourtant, les industriels français sont loin de sabrer le champagne. Oui ils font grise mine, car leur chiffres d’affaires général est en régression, à 810 millions d’euros en 2012. Et les 20000 emplois direct et indirect liés au vélo sont menacés car la filière va devoir se restructurer. Explications avec André Ghestem, vice-président du conseil national des professionnels du cycle, et directeur général de Shimano France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici

1 + 10 =