278 euros, c’est le prix moyen du vélo en France, et il est en augmentation, preuve que nous sommes à la recherche de produits de qualité, ce qui tire les prix vers le haut. Mais à y regarder de plus près, ce pouvoir d’achat dévolu à la petite reine ne fait pas le bonheur des industriels français. En effet, les ventes sont en baisse à 2,9 millions de cycles vendus en 2012. Tous les points de vente sont touchés, que ce soient les grandes surfaces alimentaires, les magasins spécialisés ou les grandes surfaces de sport. La faute à qui ? La profession pointe fortement du doigt les fabricants asiatiques, leader mondiaux du secteur. Explications avec Denis Briscadieu, prés du groupe Cyclelab.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici