Ces belles dames ont développés des relations très élaborées avec les insectes pour que ceux ci assurent leur pollinisation; aujourd’hui l’exemple de l’argogoryte qui se laisse séduire par la robe et le parfum de l’ophrys mouche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici