Comme plusieurs grandes métropoles étrangères depuis plusieurs années, Toulouse va faire construire un téléphérique. Attention il ne s’agit pas d’un câble destiné à monter les paresseux et les femmes enceintes en haut d’un bout de colline à voir à tout prix, non, là le téléphérique est utilisé comme un passe obstacle pour les déplacements de tous les jours des habitants. Joël Carreiras, adjoint au maire de Toulouse en charge de la commission Transports, nous explique le choix de ce téléphérique urbain baptisé Aérotram.

Le relief et le passage de la Garonne, deux obstacles pour les transports dans ce secteur de Toulouse
Le relief et le passage de la Garonne, deux obstacles pour les transports dans ce secteur de Toulouse

Coût total de l’opération : 44 millions d’euros, dont 31 millions de travaux et de mise en place du système. En ce qui concerne le coût d’exploitation, il devrait être inférieur à celui d’un tramway, ce qui a pesé dans la balance lors de la décision.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici