JL.B L’avenir de notre planète dépend de notre capacité à accepter de la regarder comme un immense et solitaire vaisseau spatial. La matière et l’énergie qui s’y trouvent disponibles apparaissent considérables mais limitées. Les énergies renouvelables sont donc sollicitées.

Autant les centrales conventionnelles, sauf accident, se font oublier dans le paysage… autant les éoliennes alimentent les conversations et parfois les pétitions.

Pourtant elles produisent de l’énergie paisiblement comme autrefois le faisaient nos moulins : souvent d’ailleurs, sur les mêmes sites. Les élus locaux s’intéressent de plus en plus à la production d’énergies renouvelables ? Nous sommes à Tonnay-Boutonne en Charente-Maritime. Autour de nous, à portée de bicyclette, voici un premier champ d’éoliennes. C’est Bernard Rochet, maire et vice-président du Conseil Général qui nous en parle ….

B.R Le premier parc éolien de Charente-Maritime a été installé sur mon canton, à St Crépin. En effet, toute la région autour de Tonnay-Boutonne est une des régions les plus venteuses de la Charente-Maritime. Il y a quelques années, ce territoire était très riche en moulins. D’ailleurs il y en a encore sur les communes alentour.

Nous étions historiquement parlant un territoire où il y avait du vent et nous avons donc été sollicité pour installer sur notre territoire cantonal, des éoliennes. Sur la commune limitrophe de Saint Crépin, l’entreprise France Eoliennes a sollicité le maire de la commune pour éaliser ce premier parc éolien de la Charente-Maritime Nous avons maintenant celui de Saint Germain de Marencennes, Bernay, Bignay, dans un périmètre de quinze km autour de Tonnay Boutonne

JLB,ici17

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici