Le Conseil de Paris a adopté le 15 novembre le plan biodiversité de la capitale. Il comprend trois axes d’actions à mettre en œuvre d’ici 2020 : renforcer les trames verte et bleue, mettre la biodiversité au cœur de l’action municipale et créer un Observatoire parisien de la biodiversité pour sensibiliser et mobiliser les acteurs. Une action pilote sera engagée sur le quartier du Père Lachaise. Le plan prévoit sept hectares de toitures végétalisées, des jardins en terrasse ainsi que l’aménagement de mares ou milieux humides.

Les Français «consomment» environ 11 kilos de textiles par an et par habitant. Pour se débarrasser des vêtements usagés, la moitié des Français les donnent directement à des associations comme Emmaüs. Ceux ci les donnent aux plus démunis, les vendent ou les exportent à l’étranger. Cependant de plus en plus de vêtements sont de mauvaise qualité, et les associations doivent trouver de nouveaux marchés autres que le chiffon d’essuyage ou les produits d’isolation. Ils comptent bien sur la recherche et le développement pour trouver de nouveaux débouchés.

Les ministres de l’Ecologie et de l’Agriculture ont présenté devant le Comité national du développement durable et du Grenelle de l’environnement le plan quinquennal de gestion de l’eau en agriculture. le plan prévoit la création de retenues d’eau, Une idée contestée par les associations environnementales. Pourtant, de nouvelles lois devraient venir favoriser la réalisation de retenues. Les projets devraient même pouvoir prétendre à des aides financières de l’Union européenne et des agences de l’eau. Le gouvernement vise la création, dans les cinq ans, d’une capacité de stockage supplémentaire de l’ordre de 40 millions de mètres cubes.

Les Amis de la Terre et leurs partenaires organisent chaque année depuis 2008, les Prix Pinocchio décernés aux entreprises qui montrent le plus grand le décalage entre les impacts de leurs activités et leur utilisation du discours développement durable. Cette année,Vinci obtient ainsi le Prix Pinocchio pour ses efforts de « verdissement » du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, Tereos est récompensé pour sa production d’agrocarburants au Mozambique, et la Société Générale s’illustre pour son rôle dans le financement de la construction d’un réacteur nucléaire au Brésil.

Apple a, pour la première fois, ouvert des discussions avec des groupes de défense de l’environnement chinois qui accusent les industriels fabriquant des ordinateurs et de smartphones de pollution à grande échelle. Deux usines fabriquant des produits Apple en Chine, avaient notamment été la cible de vives critique après une intoxication de 137 ouvriers par une substance chimique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici