11:38 - mercredi février 21, 2018

jdle 21 mars : japon, photovoltaique en Poitou-Charente, atlas des marées noires, genre et CO2, Planete durable

Lu 982 fois Anne-Laurence Mazenq 0 respond

A LA UNE DE L’actualité cette semaine, retour sur le séisme qui a frappé le Japon le 11 mars dernier. Il a provoqué l’arrêt d’urgence de 11 réacteurs nucléaires. En l’absence de courant électrique, les pertes de contrôle ont entraîné une surchauffe des cœurs de 4 réacteurs. Bien que l’entreprise TEPCO, ait été condamné 27 fois par la justice japonaise pour avoir diffusé de fausses informations lors d’accidents précédents, on croit savoir que trois fusions partielles de cœurs, deux incendies de combustible usé et cinq explosions d’hydrogène sont survenues dans la centrale de Fukushima-Daiichi. Inévitablement, des quantités importantes de radioactivité ont été relachés dans l’atmosphère à seulement qq centaines de km de Tokyo, qui compte 35 millions d’habitants.

Alors que cet incident relance les débats sur l’énergie nucléaire, le gouvernement français ne semble pas prêt à aborder le sujet et tente de faire croire qu’il n’y a aucune alternative possible au nucléaire. Pourtant, de nombreux pays européens n’ont pas de centrales comme l’Autriche, Danemark, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Portugal…). Dans le monde, il y a 441 réacteurs nucléaires concentrés dans seulement 31 pays, tous les autres pays s’en passent. Pour manifester contre la menace nucleaire, le reseau sortir du nucléaire organise 74 rassemblements partout en France. Toutes les infos sur http://groupes.sortirdunucleaire.org

Ségolène Royal, Présidente PS de la région Poitou-Charentes, a annoncé la création dans la région qu’elle préside, d’un “fonds de résistance photovoltaïque » destiné à maintenir ou à faire repartir l’activité des installateurs de panneaux solaires. L’édile socialiste entend ainsi apporter une réponse à la baisse de 20% du tarif d’achat de l’énergie photovoltaïque entré en vigueur récemment et qui menacerait, selon elle, ”25.000 emplois.

L’atlas 2008 – 2010 des marées noires dans les bassins fluviaux français a été réalisé par l’association Robin des bois. Il révèle que les marées noires dans les fleuves, les rivières, les canaux et les plans d’eau sont en hausse en France. 643 pollutions au pétrole brut, combustibles, carburants, huiles, lubrifiants ou solvants ont été recensés. La première cause de pollutions des eaux douces par les hydrocarbures est due aux accidents de transport impliquant des poids lourds. En seconde position, vient la maintenance défaillante, la vétusté ou l’abandon des cuves à fioul. Les pollutions par hydrocarbures d’origine industrielle semblent par contre en recul.

Si une Française émet 32,3 kilos de CO2 par jour en moyenne, le Français moyen, lui, fait grimper sa facture à plus de 39 kilos. C’est en substance le constat que dresse Frédéric Chomé, consultant en stratégies climatiques et développement durable qui ajoute que « bien que les méthodes de calcul soient encore approximatives, le résultat est un bon indicateur des différences de pollution environnementale dérivées de la différence de comportement entre hommes et femmes ». Un bilan CO2 masculin plombé par la consommation de viande et le recours systématique à la voiture.

Enfin pour terminer ce journal sachez que vous pourrez retrouver Fréquence terre au salon « planète durable » qui se tiendra bientôt au Parc des Expositions, Porte de Versailles à Paris. 4 jours, du jeudi 31 Mars au dimanche 3 Avril pendant lesquels vous pourrez écouter les invités et les chroniques sur la web radio, sur le site du salon, et sur les sites des partenaires cdurable.info marcelgreen et fémininbio.

jdle – raffinerie d’huile de palme dans l’aude, nouvelle réglementation pour le photovoltaïque, affichage environnemental, forage pétrolier en guyane,

jdle 4 avril : EDF, nucléaire, pollution de l’air à Paris, fermes verticales

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply