9:49 - jeudi février 22, 2018

Journal de l’environnement: fin d’un monde, emballages écolo et les dessous de la high tech

Lu 775 fois Grégory Lesca 0 respond

La fin du monde n’a donc pas eu lieu. Rien de bien étonnnant à cela. Mais comme on dit, ça sera pour la prochaine fois. Le journal Le Monde fournit aux catastrophistes quelques éléments pour annoncer les prochaines apocalypse: à commencer par le passage de deux ou trois astéroïdes plus près que de coutumes de notre atmosphère. Pas de quoi se réfugier sous terre, nous dit le journal, “les chances de collision sont quasi nulles” à part pour “le redoutable 2011-AG5 – d’une taille comprise entre 100 et 300 mètres“. Le “5 février 2040” explique le Monde, “il sera alors tout proche de la Terre, et les calculs de la NASA donnent actuellement une chance sur 600 qu’un impact ait lieu.” Ça nous laisse encore un peu de marge.

Alors fin du monde, certainement pas mais fin d’un monde, peut-être. “La fin du monde que nous connaissons a déjà été annoncée et scientifiquement prévue depuis plus de 40 ans !“, alerte Cdurable.info. “Pas le 21/12/2012 mais au plus tard d’ici à 2100. Liée au changement climatique, à l’effondrement de la biodiversité, à la sur-consommation des ressources naturelles non renouvelables, à la pollution de nos ressources vitales comme l’eau, l’air et la nourriture …“. A nous, conclut le site d’information sur le développement durable, à nous “de contribuer à construire le monde que nous voulons“. A quelques jours de 2013, les bonnes résolutions sont encore d’actualité.

Ah! La période des fêtes. Un moment de joie en famille qui vire souvent à la surconsommation. Une fois les cadeaux ouverts, Noël rime souvent avec poubelle! Selon le site de France Info20.000 tonnes de papier cadeau” seront utilisées cette années pour les fêtes. “L’équivalent de 380.000 arbres.

Or selon le site notre-planete.info seuls 3 français sur 4 savent que ces emballages se recyclent. “Eco-Emballages a mis en place un site Internet destiné à offrir un guide des pratiques de tri. […] Les emballages de type papier kraft sont parfaitement recyclables et doivent être triés.” poursuit notre-planete.info, les autres “papiers plastifiés, métallisés ou pailletés” doivent être jetés avec les ordures ménagères, car “Les erreurs de tri coûtent cher” précise le directeur général d’Eco Emballage.

Si vous voulez éviter les emballages classiques pour les prochains Noël, allez vous inspirer du blog raffa.grandmenage.info. Elle vous expliquera comment donner une seconde vie aux chutes de tissu, aux cartes routières usagées ou aux journaux périmés. Le site Réparons, re-parons noel bouillonne d’idées récup comme des emballages oeufs pour emballer mots doux, bon pour et autres messages.

Allez, un petit site pour terminer. dessousdelahightech.org créé par l’association les Amis de la Terre. Un outils bien pratique pour savoir que faire de son vieux téléphone portable ou de son ordinateur obsolète. Des fiches explicatives pour rappeler comment sont extraits les métaux et autres produits qui composent les objets électroniques et au passage les conditions de travail des ouvriers sur place en Afrique puis en Asie. dessousdelahightech.org fournit enfin des conseils pour acheter des produits qui durent dans le temps. Pour ne fêter Noël que tous les 10 ans par exemple… Bonnes fêtes à tous.

The following two tabs change content below.
Grégory Lesca
Journaliste amateur d'actualité d'environnement et de voyages, j'ai mis ces trois passions au service de Fréquence Terre.

Journal de l’environnement: Londres et le gaz de schiste , la fin du bisphénol A et Ulcos

Journal de l’environnement: le rally Dakar se veut écolo, des arbres en Haïti et les transports de demain

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply