9:31 - mardi septembre 26, 2017

La 6ème extinction : oeuvrons à ne pas la réaliser !

Lu 677 fois Daniel Krupka 0 respond

Nous nous sommes repus, gavés des fruits de la mer sous toutes ses formes, et insouciants, nous avons profité de l’abondance. Nous les avons amplement détruits en en chalutant les fonds, on a même fait disparaitre des espèces de poissons millénaires comme l’esturgeon en Baltique ou la Morue à terre neuve. On s’est même fabriqué des pilules contre la panne sexuelle avec les ailerons de requins. Quel pied ! Et sous prétexte de silhouette fine, de promesse de longue vie , nous avons consommé et surconsommé, gachant même 30% des stocks de poissons en les rejetant ausssitôt pêchés. Qu’est ce qu’on s’est marré !…LA 6ème extinction , c’est le chantier le plus gigantesque et le défi le plus formidable pour qu’elle n’ait pas lieu . Et continuons à rire, chanter, danser, grandir, bref, vivre, ce n’est pas incompatible.

The following two tabs change content below.
Daniel Krupka
Daniel Krupka, Plongeur, écovolontaire pour «the Changing Oceans Expedition » de la Fondation Antinéa, membre de differentes ONG oeuvrant pour la préservation et la protection des Océans, il vous fait partager les enjeux et les menaces qui pèsent sur les océans, mais aussi les solutions individuelles ou collectives pour leur préservation au travers d’enquêtes et de rencontres insolites. En Novembre 2015, il est assisté pour les interviews par Maud SARANO, jeune journaliste en radio et presse écrite, passionnée par l'environnement et la mer.
Catégorie(s)

Quand Epuration rime avec Pollution

Pêche profonde, symbole de pêche destructrice

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply