L’agriculture bio intensive cherche à maximiser le rendement d’une surface en culture avec le souci de préserver et même d’améliorer la qualité des sols. L’espace cultivable est aménagé en plate-bandes surélevé appelé: planches permanentes. Les racines s’étendent alors en profondeur plutôt qu’en périphérie permettant de planifier un espacement très serré des cultures.

Une autre astuce pour optimiser l’espace est de démarrer les cultures en pépinière avant que le jardin ne soit disponible facilitant ainsi les successions dans les cultures. Elles sont ensuite après un certain stade d’évolution transplanter dans l’espace de jardin devenu disponible.

Vous pouvez retrouver toutes ces astuces et d’autres dans l’ouvrage de Jean Martin « Le jardinier maraîcher » manuel d’agriculture biologique sur petite surface aux éditions « écosociété».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici