JLB

En réaction à la sévère sècheresse qui tue 200 000 personnes en Afrique dans les années soixante, les Nations Unies organisèrent la première conférence sur la désertification à Nairobi en 1977. Puis on évoque le sujet au sommet de la Terre à Rio en 1992.

Des associations non gouvernementales se battent chaque jour pour faire reculer le désert.

Ainsi, l’association « Faire Refleurir le Désert » basée à Saint Palais sur Mer ( 17 ) intervient au Burkina Fasso. La technique de plantation utilisée s’appelle  » la chaussette IRRIGASC  »

IRRIGASC le procédé

http://www.la-guilde.org/spip.php?article918

On écoute Hervé Hüe, de l’association « Refleurir le désert »

H.Hüe, de l’association utilisatrice explique le procédé.

Le procédé IRRIGASC est un système qui permet de faire pousser des arbres, avec très peu d’eau.L’inventeur est un ingénieur agronome français. Il a mis au point ce système extrêmement astucieux, de goutte à goutte à la verticale.

Le manchon emplit de terre est humidifiée d’un litre d’eau, quotidiennement.

Le petit arbre est planté à quelques centimètres du système et l’arbre pourra ainsi raciner jusqu’aux premiers contacts humides grâce auxquels il pourra se maintenir en vie.

JLB

…les enfants peuvent à nouveau danser et chanter…

Extrait d’un chant Dogon Blues  » Sahel Vert  »

de SORRY Bamba, ( simon@accent-presse.com )

Contact chronique  » A bicyclette « , Jean-Louis BRESSON, ici17@free.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici