Le changement c’est maintenant …mais pas ici,

En fait ce slogan , il a le mérite d’être applicable au Sénégal et en particulier à la décision prise en Mai par le gouvernement du Sénégal et par son nouveau président d’annuler les autorisations données aux 29 chalutiers étrangers opérant dans les eaux atlantiques sénégalaises.

Pour une fois les océans font l’objet d’une excellente nouvelle, qui n’est pas moins que le résultat attendu d’une promesse de campagne présidentielle, prise et tenue par le nouveau président du Sénégal M. Macky Sall.

A découvrir dans cette chronique

D. KRUPKA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici