Combien de doutes n’ai je point entendu sur les prévisions scientifiques de la fin de ce siècle? Pour dissiper le doute, c’est à un scientifique que j’ai demandé d’éclaicir comment les collectes de données faites dans les océans permettaient de prédire leur avenir.

Une chronique pleine de rigueur scientifique pour faire reculer le scepticisme sur ce que la science nous prédit.

Daniel KRUPKA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici