Un produit bio devrait valoir plus cher car les coûts de production sont plus élevés.

Les rendements sont moins grands et ce type d’agriculture nécessite une main d’œuvre plus importante, les produits n’étant pas traités aux engrais chimiques ni aux pesticides.

À ces coûts d’exploitation, s’ajoutent le coût de la certification bio et, paradoxalement, l’absence de certaines subventions européennes.

Cependant l’aspect financier est à relativiser car par exemple, si vous achetez un poulet bio, il ne perdra pas de volume lors de la cuisson. Certaines volailles conventionnelles peuvent vous surprendre et diminuer de plus de moitié car elles renferment beaucoup d’eau.

Les aliments bio sont également plus nutritifs, vous n’aurez donc pas besoin de consommer plus pour être rassasié comme nous l’a rappelé Evelyne Kasbarian rééducatrice nutritionnelle.

crédit photo © site chacun son bio

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici