La cantine c’est sympa, on y trouve des menus en tout genre. Et si l’on s’intéresse particulièrement aux produits de la mer servis, on apprend que 90 % des communes françaises servent du poisson provenant de la pêche profonde, la pêche la plus destructrice car utilisant des chaluts de fond, et la moins respectueuse de la biodiversité ,car elle vise des espèces vulnérables, pêchées avant même qu’elle n’aient pu se reproduire. Complices de la surpêche, nos enfants contribuent à la disparition de la biodiversité et à la destruction de l’, à l’insu de leur plein gré.

Des détails dans cette chronique de rentrée…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici