6:25 - mercredi février 21, 2018

Quand Epuration rime avec Pollution

Lu 701 fois Daniel Krupka 0 respond

Ces rondelles sont utilisées dans certaines stations d’épuration publiques ou privées : elles favorisent le développement des bactéries qui assurent la dernière étape de la dépollution de nos eaux usées en leur fournisant un support spécifiques. Leur nom ? Les media filtrants. Malheureusement les stations d’épuration sont victimes de débordements, par exemple lors de fortes précipitations. Et tous ces média filtrants partent par milliers au fil de l’eau et finissent dans les fleuves et finalement en mer, pour se retrouver rejetés sur nos plages .

Le phénomène n’est pas isolé et a été rencontré également aux Etats unis où de nombreux incidents ont été relevées et où plusieurs millions de ces média filtrants se sont échappés .

le résultat ou plutot le paradoxe est là : On pollue l’eau en voulant la nettoyer !

The following two tabs change content below.
Daniel Krupka
Daniel Krupka, Plongeur, écovolontaire pour «the Changing Oceans Expedition » de la Fondation Antinéa, membre de differentes ONG oeuvrant pour la préservation et la protection des Océans, il vous fait partager les enjeux et les menaces qui pèsent sur les océans, mais aussi les solutions individuelles ou collectives pour leur préservation au travers d’enquêtes et de rencontres insolites. En Novembre 2015, il est assisté pour les interviews par Maud SARANO, jeune journaliste en radio et presse écrite, passionnée par l'environnement et la mer.
Daniel Krupka

Derniers articles parDaniel Krupka (voir tous)

Catégorie(s)

L’INVASION DES CREPIDULES

La 6ème extinction : oeuvrons à ne pas la réaliser !

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply