Le prédateur emblématique de la Mer rouge, le requin, est menacé de disparition. Délit de « sale gueule », il n’est aimé que des plongeurs qui voient en lui une rencontre d‘exception avec un seigneur de la mer. Les requins ne sont d’ailleurs pas les prédateurs que l’on croit : ils s’attaquent le plus souvent aux poissons les plus faibles, rendant les populations de poisson plus fortes, et sont plutôt des fossoyeurs que des meurtriers en série. Importants dans la chaine alimentaire, ils sont les garants de l’équilibre de celle–ci, évitant les proliférations d’espèces qui elles-mêmes déséquilibrent le milieu sous–marin. Dans le monde on pêche,au bas mot, plus de 100 millions de requins par an. Qui est le redoutable prédateur ? l’homme ou le requin ?

A ce rythme là, dans moins de vingt ans, il y aura extinction des espèces de requins les plus ciblés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici