Si le sujet peut paraitre de moindre importance, il n’en est pas moins réel et assourdissant. Les fonds marins sont extrêmement bruyants. N’en déplaise au commandant Cousteau, le monde du silence n’est pas un havre de paix sonore.

Le trafic maritime, les activités industrielles de prospection et de dragage, les activités militaires avec notamment la traque par sonar, mais égalent les parcs éoliens, et l’ensemble des moteurs de toute taille et de toute puissance, créent une pollution sonore qui a augmenté de plus de 20 décibels ces 50 dernières années !

Eh t’as pas entendu comme un bruit ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici