«En raison de l’augmentation prévue du nombre de forages par fracturation hydraulique aux Etats-Unis, si aucune action efficace n’est mise en place aujourd’hui, les conséquences environnementales potentielles vont croître à un point tel que le pays sera con! fronté à un grave problème.» Cette mise en garde figure dans l’introduction du résumé du rapport du sous-comité sur les gaz de schiste du département à l’énergie. Mis en place en mai par Steven Chu, secrétaire à l’énergie, suite à la demande du président Obama, le groupe de 7 experts (industriels, universitaires, législateurs, représentant d’ONG) avait pour mission d’émettre des recommandations sur les performances environnementales et la sécurité de la production des gaz de schiste. Depuis de nombreux mois, l’inquiétude du public s’était en effet accrue outre-Atlantique suite à plusieurs cas de pollution et au développement rapide de l’exploitation de ces gaz non conventionnels. «Sans contrôle efficace, l’opposition du public va croître, ! mettant en danger la poursuite de la production», indiquent les experts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici