Suite à la nouvelle catastrophe écologique liée à l’explosion d’un réacteur nucléaire au Japon, nous sommes allés chercher l’information auprès d’un organisme indépendant : La CRIIRAD (Centre indépendant d’information sur la radioactivité). Cette association à but non lucratif, a été fondée par Michèle Rivasi, suite à l’accident dramatique de la centrale de “Tchernobyl”. A cette époque, la désinformation produite par les divers gouvernements et médias avait suscité des vocations d’indépendance. Qu’en est-il pour ce nouvel accident au Japon ? A notre micro, l’un des protagoniste de cette association rencontré sur le salon “Primevère” de Lyon, nous expose ses questionnements au lendemain d’informations pas toujours très claires sur l’enjeu écologique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici