Bernard Ronot était l’un des producteur de céréales les plus rentables en Bourgogne dans les années 70. Un jour, il se rend compte de la destruction de sa terre par la logique industrielle et chimique. Avec l’aide de sa femme, il décide de produire du “Bio”. Il est l’un des précurseur dans ce domaine, mais il nous explique que pendant les premières années de son passage au “bio”, les autres agriculteurs lui font une véritable guerre. Sujet intéressant pour le modèle agricole actuel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici