“Small is beautiful”, (la fragilité est belle) c’est le titre du dernier documentaire d’Agnès Fouilleux. A la fois historique et pédagogique, ce film nous permet de mieux comprendre la raison pour laquelle le monde agricole traditionnel a basculé dans une industrie peu respectueuse de l’. De l’interview de l’ancien ministre de l’agriculture Edgard Pisani, au témoignage d’agriculteurs qui sont passés au bio, ce film dérange quelque peu. “J’ai voulu faire un travail sur l’évolution du monde agricole au travers des hommes qui l’ont expérimentés” exprime Agnès. Ce film permet à chacun de réfléchir sur le décalage qui existe aujourd’hui entre “l’assiette et la terre”. Dans cette interview avec Agnès Fouilleux, vous donnerez envie à vos auditeurs d’aller découvrir un film décapant et pertinent sur l’écologie et la santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici