Villes de Nantes © Assises nationales de la biodiversité
Villes de Nantes © Assises nationales de la biodiversité

Les 3e Assises nationales de la biodiversité se tiennent les 1er, 2 et 3 juillet à Nantes, élue capitale verte de l’Europe pour l’année 2013.

Le Réseau IDEAL, IDEAL Connaissances et les Eco Maires, ont souhaité co-organiser cette 3ème édition sur ce territoire, après les succès rencontrés précédemment à Pau en 2011 puis à Grande-Synthe en 2012. Devenues en trois ans seulement un lieu incontournable de partage de savoir-faire, ces Assises confirment l’importance et l’urgence des réflexions et actions à mener sur ces questions stratégiques, avec l’ensemble des acteurs impliqués: Etat, collectivités, associations, industriels, citoyens…

Durant trois jours, ce rassemblement est l’occasion pour les collectivités locales de partager leurs expériences, leurs attentes, et leurs difficultés; mais aussi d’assimiler les outils, les connaissances et les techniques qui permettent la préservation de la biodiversité.
Autant d’expériences à partager alors que le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie lance cette année un vaste débat national pour préparer la loi-cadre sur la biodiversité créant notamment l’Agence Nationale de la Biodiversité.

Les collectivités encouragent de plus en plus les actions en faveur de la biodiversité. Pourtant la biodiversité reste vulnérable. Selon l’IUCN (l’Union internationale pour la protection de la nature), un mammifère sur quatre et un oiseau sur huit sont menacés dans le monde.
Les scientifiques estiment même que les espèces vivantes disparaissent à un rythme 100 à 500 fois plus rapide que le taux « naturel » d’extinction attendu.

Au programme de cette 3ème édition des Assises Nationales de la Biodiversité : la place de la nature au sein des villes, la gestion des sols pollués ou encore le rôle des sols aujourd’hui avec notamment la participation du couple spécialiste des sols Claude et Lydia Bourguignon. Sont également abordés le rôle de l’agriculture sur le maintien de la biodiversité avec l’ingénieur agronome Marc Dufumier et d’autres intervenants connus et moins connus autour des questions de santé humaine ou encore d’exploitation des .

Les océans…Il en était justement question cette première journée avec Gilles Bœuf. Eminent spécialiste de la biodiversité des océans et spécialiste en physiologie environnementale, il est depuis 5 ans président du Muséum national d’histoire naturelle.
Pour Gilles Bœuf, la Biodiversité est la fraction vivante dans la nature. Le scientifique s’est donc attaché à montrer que la vie est apparue dans les océans, puis dans la forêt et qu’elle en est sortie…

Sortie de l’océan, puis de la forêt, la biodiversité s’est aussi installée en ville puisqu’on ne peut pas se passer d’elle, comme en témoigne Gille Boeuf.

Gilles Boeuf est le président du Muséum national d’histoire naturelle, spécialiste de la biodiversité.

Pour plus d’informations sur les 3e Assises nationales de la biodiversité je vous invite à parcourir le site www.assises-biodiversite.com

Vous pouvez également retrouver cette chronique sur www.frequenceterre.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici