Pourquoi pas  ?
Pourquoi pas ?

On peut toujours rêver car c’est ainsi que naissent les réalités. Un marché-super  ? Ce serait peut-être un grand jardin avec des serres. Au beau milieu, l’épicerie nécessaire. Pas de superflu. Et en grosses lettres au-dessus du magasin. ICI TOUT EST BON TOUT EST FRAIS !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici