Pour le CCFD-Terre Solidaire les accaparements massifs de terres au profit d’intérêts privés ou d’États tiers ciblant des dizaines de millions d’hectares portent atteinte aux droits humains. En outre, ils privent les communautés locales, les paysans, les agriculteurs et les pêcheurs, de leurs moyens de production et empêchent d’accèder aux ressources naturelles, aggravant ainsi les inégalités quand à l’accès à la terre. Un entretien avec Solene sur cette problématique qui définit de l’accaparement des terres et décrit les impacts socio économiques , environnementaux

A la semaine prochaine toujours avec Solene pour des estimations chiffrées sur cet accaparement de terre.

http://ccfd-terresolidaire.org/
http://ccfd-terresolidaire.org/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici

4 × trois =