2:47 - vendredi octobre 20, 2017

Quand la finance se fait positive

Lu 878 fois fred 1 respond

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Paris, le 4 septembre 2014

Non, la finance n’est pas l’ennemi public n° 1 ! Au contraire, comme le démontrent Hervé Guez et Philippe Zaouati, elle pourrait être « une solution à la crise ». À condition de la réinventer…

Pour une finance positive
(parce que l’argent a aussi des vertus)

Préface de Jacques Attali

 

Quand les banquiers imaginent et mettent en œuvre une finance au service de l’intérêt général.

Le livre

Pour beaucoup, la finance est « l’ennemi », le coupable unique de la crise. On peut le comprendre. Mais les dérives du monde financier ne sont en réalité que les symptômes d’un modèle économique dépassé. Or, si l’on veut changer de modèle et réduire le fossé croissant des inégalités tout en tenant compte de la contrainte environnementale, des investissements colossaux sont nécessaires. Pour soutenir les innovations technologiques et sociales, pour construire de nouvelles infrastructures durables, pour financer la transition énergétique, il faut repenser l’allocation du capital – et notamment utiliser l’épargne pour satisfaire les besoins d’une économie positive. Réinventée, la finance pourrait devenir un puissant levier au service de cette métamorphose. L’ambition de ce livre est de le démontrer.

Retrouvez Philippe Zaouati le 24 septembre au Forum de l’économie positive au Havre. Plus d’info en cliquant ici.

Les auteurs

Analyste financier de formation, Hervé Guez est directeur de la recherche en investissement responsable au sein de Mirova, la société de gestion d’actifs du Groupe BPCE dédiée à l’investissement responsable.

 

Philippe Zaouati est directeur général de Mirova, qu’il a créée. Il est très impliqué depuis plusieurs années dans le développement de la finance responsable, en France et en Europe.

 

 

pdf icon 2014-pufp-sommaire.pdf
pdf icon fichepresse-pourunefinancepositive.pdf

The following two tabs change content below.
Catégorie(s)

L’Ecologiste – Nouveau numéro en kiosque, nouveau livre

Résultats du concours photographique lancé à l’occasion du 45ème anniversaire de Survival

Suggestions
One Response to “Quand la finance se fait positive”
  1. # 15 septembre 2014 at 19:17

    Je crois que le mot VERTU est dévoyé de son sens !!!!!!!

Leave a Reply