“NON À LA SUPPRESSION DES AIDES AUX PETITS ET MOYENS ÉLEVEURS !

Depuis plusieurs mois, nous, membres et amis de la Confédération paysanne luttons contre les planchers de 10 vaches (d’abord 30 vaches) et pour tous les exclus de la PAC : planchers moutons, planchers ruches, absence d’aides directes aux petits maraîchers, aux arboriculteurs et viticulteurs, les « petites fermes » en général et autres installations progressives. L’exclusion, par des mesures d’application françaises demandées par la FNSEA et décidées par le ministère de l’Agriculture, se poursuit avec la mise en place par la Loi d’Avenir Agricole d’un registre qui servira de nouveau au tri des « non-professionnels », que veut faire le syndicat agricole majoritaire.
Pour proposer une alternative à la disparition des aides PAC aux petits éleveurs, une caravane en camping-car sillonne les campagnes de France pour informer le grand public.
L’itinéraire des grévistes de la Faim (accompagnés de jeûnes locaux de soutien) a débuté le 15 octobre à Narbonne, en direction d’Amiens au procès des 7 inculpés des 1 000 vaches (le 28 octobre).”

Pour complément d’information sur ce sujet http://www.cyberacteurs.org/blog/?p=1560
et http://www.ladepeche.fr/article/2014/10/18/1974800-lutte-pour-le-maintien-des-petites-fermes.html   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici