Les obsèques de Florence Arthaud auront lieu le lundi 30 mars à Paris. La cérémonie religieuse sera célébrée en l’église Saint-Séverin dans le Ve arrondissement de la capitale, avant un hommage qui lui sera rendu dans un mois, le 28 avril lors d’une cérémonie en mer, devant le monastère cistercien de l’île de Saint-Honorat, au large de Cannes.

La navigatrice, disparue dans l’accident d’hélicoptère en Argentine, qui a couté la vie à 10 personnes, dont les 2 pilotes argentins et 8 français, était aussi une citoyenne engagée, notamment auprès de la Fondation France Libertés, qu’elle soutenait dans ses actions.

Florence Arthaud portait les valeurs de l’Organisation pour une Citoyenneté Universelle (fondée par , Emmaüs et ) qui agit pour la liberté de circulation et d’installation des hommes. Elle était détentrice du passeport de citoyenneté universelle.

, le directeur de la Fondation France Libertés, lui rend hommage sur frequenceterre.

« Je suis triste de sa disparition. Florence faisait partie de ces femmes qui s’engageaient au nom de l’utopie, au nom de la liberté, au nom du partage. Elle avait été ambassadrice de notre 25ème anniversaire et elle portait sur elle le passeport de citoyenneté universelle qui prône la libre circulation des personnes dus la planète. Elle aimait rappeler que sur l’océan, sur un bateau, on est complètement libre et qu’il n’y a plus d’histoire d’homme, femme, d’africain, d’européen et que l’on est tous égaux quand on est en contact direct avec la nature et en particulier l’océan.

On espère aussi que l’idée qu’elle avait d’organiser une odyssée des femmes sur l’océan pourra voir le jour prochainement.

On lui souhaite bon vent avec l’espoir que de l’endroit où elle est elle continuera de nous regarder et à porter cette idée de l’utopie qui lui était si chère. »

Aux cotés de Florence Arthaud, 7 autres français avait trouvé la mort en Argentine, les sportifs Camille Muffat et Alexis Vastine, ainsi que les membres de l’équipe de tournage du jeu de TF1, Laurent Sbasnik (réalisateur), Lucie Mei-Dalby (journaliste), Volodia Guinard (chef de projet), Edouard Gilles (ingénieur du son) et Brice Guilbert (cameraman).

  • L’hommage à Florence Arthaud est à retrouver sur le site de France Libertés.
  • Organisation pour une Citoyenneté Universelle

 

En 2011, Florence Arthaud était la marraine des 25 ans de France Libertés.

© France Libertés
© France Libertés
[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x2j4c17_florence-arthaud-qu-est-ce-que-tu-veux-pour-tes-25-ans_news[/dailymotion]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici