5:33 - samedi octobre 21, 2017

Le droit de laisser vivre : pourquoi n’est il pas légalisé ?

Lu 2587 fois Daniel Krupka 0 respond

François SARANO , océanographe, plongeur sur la CALYPSO auprès de JY Cousteau pendant 13 ans, explique pourquoi il faut réformer les règles actuelles qui donnent au droit de tuer dans la nature une préférence. Une réflexion qui amène chacun à réfléchir à nos pratiques, qui ne sont plus en rapport avec notre environnement présent.

The following two tabs change content below.
Daniel Krupka
Daniel Krupka, Plongeur, écovolontaire pour «the Changing Oceans Expedition » de la Fondation Antinéa, membre de differentes ONG oeuvrant pour la préservation et la protection des Océans, il vous fait partager les enjeux et les menaces qui pèsent sur les océans, mais aussi les solutions individuelles ou collectives pour leur préservation au travers d’enquêtes et de rencontres insolites. En Novembre 2015, il est assisté pour les interviews par Maud SARANO, jeune journaliste en radio et presse écrite, passionnée par l'environnement et la mer.
Daniel Krupka

Derniers articles parDaniel Krupka (voir tous)

Sur les pas et dans les pages de Victor Hugo (11) : « Ça intéresse peut-être les Français, pas les Hollandais ! »

François Damerval

La transition énergétique vue par François Damerval

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply