Jérome PERUSSEL dirigeant d’ATLANTIS, un club de local , nous fait part des menaces écologiques qui pèsent sur BALI, plastique et eau polluée, et des actions qu’il a mis en place, reproductibles,  pour que BALI reste l’ile des dieux et celle des hommes ! Un exemple à suivre , à reproduire et qui montre que les petits ruisseaux des bonnes intitiatives forment les rivières de solutions…

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,

    Je me permet d’apporter un commentaire qui je l’espère ne sera pas public directement (pour ne pas dénigrer l’intégralité du club) mais j’ai plonger avec eux il y a deux ans et j’ai été outré les moniteurs et leur attitude face au milieu marin. Je ne pense pas que ce club soit bien un exemple à citer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici