L’heure est grave : la   à venir est en plein débat à cet automne 2019.

Alors que l’Océan est dans un état critique de dégradation dû à la : 69% des stocks de l’Union européenne sont surexploités,  3 amendements proposés  s’opposent à la préservation des ressources marines, …on s’arroge le droit de redéfinir le périmètre de  la petite et grande pêche  pour y engloutir des subventions, …on rénove, traduisez : on rend plus puissants les bateaux pour mieux surexploiter,… et on maintient l’opacité des fonds distribués…

En faut- il plus pour dire que la situation et le futur des mers européennes  sont dans une mauvaise posture pour la pérennité de nos ressources?

Citoyen, ta mer est en danger !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici