En 1957, à Parque Patricios, naît Daniel Melingo. C’est dans ce quartier de Buenos Aires qu’il apprend la clarinette et la composition. Depuis, il a vécu plusieurs vies, chanté au son de différents styles. Il est revenu, il y a quelques semaines avec un disque merveilleux, refermant magnifiquement une trilogie poétique autour du personnage de Linyera. Le disque se nomme Oasis, il est l’objet de cette nouvelle chronique.

Liens utiles :

Page de Daniel Melingo

Site Internet de Daniel Melingo

Site Internet de Buda Musique

A la recherche de sons nouveaux, perdus, enfouis, poussiéreux ou trop vite oubliés. vous propose une sélection de morceaux, d’ici ou d’ailleurs, connus ou moins connus, d’hier, d’avant-hier, d’aujourd’hui et de demain.

 est une chronique musicale proposée par le blog Les Sens Du Son.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici