12:15 - samedi octobre 1, 2016

fiction environnementale Fragment, de Warren Fahy aux Editions JC Lattès…

Lu 1228 fois Olivier FRIGOUT 0 réaction
image-09-05-24-18-54-36-ok

L’été approche et vous cherchez peut-être le roman qui vous
accompagnera sur la plage ou en randonnée. Si tel est le cas, *«
Fragment », de Warren Fahy,* pourrait bien être celui-là.
Ce thriller environnemental s’inscrit dans la lignée des fameux « Un
Monde perdu » de Sir Arthur Conan Doyle, « Jurassic Park » de Michael
Crichton, ou encore « L’Île du Docteur Moreau », d’Herbert George Wells.
Bien évidemment, il s’agit d’un roman par le style et le rythme,
typiquement américain. D’ailleurs, ce roman qui sort dans 15 pays, dont
la Russie et le Japon, est en cours d’adaptation à Hollywood.

Une roman dont l’intrigue souffre de quelques clichés, mais dans
laquelle on entre comme on prend un train, ou plutôt un bateau, pour une
course au large sans retour, vers une île lointaine et peu avenante.
*Une île dont l’exubérant écosystème devrait pourtant nous convaincre
de rentrer au port.*

*Mais au fait, quelle est l’histoire ?*

En deux mots, et pour ne pas trop gâcher le suspense ni ses ressorts, le
roman de *Warren Fahy* nous entraîne au cœur du pacifique sud, sur une
petite île épargnée par l’humanité, détachée de tout continent il y a
500 millions d’années, et se révélant posséder une faune endémique
exceptionnelle, dont l’évolution a suivi son propre chemin, remettant
en cause toutes les théories scientifiques communément acquises.
Une île que l’équipage d’un navire va aborder, se trouvant alors
confronté à ce qui se révèlera comme la pire menace que l’Homme n’est
jamais eu à affronter.

*Mais ce roman n’est pas qu’une fiction.* Il m’est apparu comme une
passion contrariée, une vie vécue par procuration permettant à Warren
Fahy d’enfiler la blouse du chercheur, celui qu’il aurait
vraisemblablement été si son parcours le lui avait permis.
Et d’enrichir, parfois avec excès, les 450 pages de son roman de
détails techniques et de joutes scientifiques où des théories amusantes
et surprenantes ne sont parfois accessibles qu’aux initiés.

*Warren Fahy* joue des intérêts des différents protagonistes de cette
fresque environnementale et des enjeux pour l’humanité que leur
découverte implique pour animer les presque 26 jours romancés qui vont
bouleverser le Monde des humains.
Et d’évoquer en filigrane des questions fondamentales sur *le pouvoir
de nuisance d’une espèce intelligente comme l’Homme,* *sa capacité à
opter pour une relation plus rationnelle et moins destructrice à son
environnement,* ou encore *le pouvoir des médias* et *la peur que peut
engendrer l’ignorance et le rejet de l’inconnu.* Pour au bout du
compte proposer de s’inscrire dans une démarche de remise en cause de
ce qui est établit, qu’il s’agisse des acquis de la science ou bien de
nos propres comportements, à l’image des personnages de ce roman.

« Fragment » sort l’année du bicentenaire de la naissance de *Charles
Darwin* et des 150 ans de la publication de son célèbre ouvrage *«
L’origine des espèces »,* ce qui est peut-être pour lui un bon présage.

*Fragment, de Warren Fahy, proposé par les Editions Jean-Claude Lattès,
est disponible depuis le 13 mai, dans les meilleures
librairies.*


N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-09-05-10-19-35-12-ok

Des oursins et des hommes, de Martin Wells, Edtions le Pommier

image-06-10-12-19-21-32-ok

L’intelligence des animaux, de François Sigaut aux éditions IBIS PRESS

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire