7:34 - mardi septembre 27, 2016

Festival de l’Oh 2011 : le Gange à l’honneur

Lu 560 fois Philippe Boury 0 réaction
image-11-06-01-02-30-46-ok

Fêter l’eau sous toutes ses formes : c’est dans cette optique que se déroule chaque année depuis 10 ans [le Festival de l’Oh>http://festival-oh.cg94.fr/], dans le Val de Marne. Au confluent de la Seine et de la Marne, parcouru de nombreux cours d’eau, la géographie de ce territoire est tout entier façonnée par l’eau, véritable rythmique du quotidien des Val-de-Marnais.

Et c’est pour mieux prendre conscience de la richesse de ce patrimoine naturel que ce festival célèbre la ressource, précieuse et fragile.

Et pour cette 11ème édition, les 18 et 19 juin prochain, le Festival de l’Oh aura pour fil rouge principal un des plus grands fleuves sacrés d’Inde : le Gange. Symbole de purification, cet invité d’honneur exceptionnel apportera sa singularité durant tout le week-end au travers de nombreux évènements artistiques.

Des artistes originaires d’Inde du Nord investiront et transformeront les berges de la Seine et de la Marne.

Des danseurs, des conteurs offriront un regard poétique sur le Gange et son patrimoine culturel…

Une compagnie de marionnettes racontera une épopée d’une princesse et poétesse indienne… Plusieurs ensembles de musique traditionnelle proposeront un voyage au cœur des cultures indiennes…

Des démonstrations de Kalaripayatt, un art martial vieux de plusieurs siècles, seront aussi offerts… Des expositions photographiques ou des performances graphiques seront enfin à découvrir…

Outre ces ballades poétiques au fil du Gange, des balades fluviales seront possibles sur la Marne et la Seine, à bord de bateaux de croisières, de canoë, de kayak, de puces d’eau, d’aviron, et de zodiacs. Vous pourrez ainsi vous initier au canoë biplace, vous essayer au maniement d’un Optimist ou d’un 6 mètres, ou bénéficier d’un baptême de plongée.

Mais pourquoi ne pas aussi flâner à pied ou à vélo le long des berges pour découvrir le charme des cours d’eau du département…

Mais parce que l’eau est essentielle à la vie, il est aussi indispensable de s’interroger sur sa pérennité, d’échanger sur sa préservation… Au cœur de la fête, le festival invite à un débat citoyen ouvert à tous : dans les Maisons de l’eau, ou au bord de l’eau, des conférences et des rencontres avec des grands témoins et des associations engagées seront l’occasion de confronter les idées sur la place qui doit être faite au précieux liquide…

Lors de ces rencontres, on y débattra notamment du droit à l’eau, vu comme un trait d’union entre les hommes…

Les dérèglements du cycle de l’eau feront aussi l’objet d’un exposé sur les pronostics alarmistes existant sur l’évolution actuelle du climat…

Parmi les conférenciers, on notera la présence de l’indienne Vandana Shiva, physicienne et philosophe des sciences, prix Nobel alternatif en 1993, qui, avec son mouvement Navdanya, a contribué à mettre en place 54 banques communautaires de semences à travers l’Inde et participé à la création du plus grand réseau de commerce équitable et biologique du pays.

Pour elle, « la biodiversité étant intimement liée à la connaissance et à la diversité culturelle », elle mène campagne contre le brevetage et le bio piratage des connaissances autochtones.

Urgence climatique, pesticides, OGM, pollution, assainissement, toutes ces thématiques seront en débat au cours de ce festival qui collera aussi à l’actualité avec une conférence sur les risques technologiques…

Le débat sur les gaz de schistes et la catastrophe de Fukushima seront bien entendu au centre des échanges…

Enfin chaque ville du territoire val de marnais aura l’occasion de mettre en avant ses engagements en matière de développement durable…

Des jardins verts de Sucy en Brie au tri sélectif de Valenton, en passant par l’éducation à l’environnement de Bonneuil sur Marne ou les bâtiments basse consommation d’Ablon, les initiatives vertes seront en vitrine tout au long du week-end…

Le 11ème Festival de l’Oh, c’est le 18 et 19 juin prochain dans tout le Val de Marne, mais aussi à Paris et en Seine St Denis, et à découvrir sur le site du [Festival de l’Oh>http://festival-oh.cg94.fr/].

The following two tabs change content below.
Philippe Boury
Au début des années 80, Philippe Boury s’est lancé, comme tant d’autres, dans l’aventure des radios libres. Il a ainsi participé, de la banlieue lyonnaise à la région parisienne, à la vie de radios militantes, ouvertes sur la société, soucieuses d’être le reflet de la vie locale, culturelle, politique et associative. Militant associatif lui-même, il a toujours souhaité mêlé ses engagements à sa passion de la radio. C’est donc tout naturellement qu’il a choisi de rejoindre l’équipe de Fréquence Terre, dont il partage les intérêts : survie de la planète, sensibilisation à l’écologie, information sur le développement durable.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Rubriques :
image-11-05-22-01-05-11-ok

La sécheresse s’’installe sur la France

image-11-05-14-16-11-56-ok

Les lycées du Centre en marche vers l’Education au Développement Durable

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire