2:33 - dimanche septembre 25, 2016

Une rentrée scolaire écolo

Lu 1160 fois Philippe Boury 0 réaction
image-11-08-11-02-08-34-ok

Tout doucement, les vacances tirent à leurs fins… Il va falloir penser à rentrer… Et pour les plus jeunes, commencer à se mettre en jambes pour reprendre le chemin des salles de classes…

Et qui dit rentrée scolaire, dit cartable et fournitures scolaires… Des fournitures qui, on le sait, sont des véritables produits de consommation courante… Mais qui peuvent aussi ne pas être totalement inoffensives… Elles peuvent contenir des produits nocifs pour la santé et pour l’environnement… Solvants, métaux lourds ou encore conservateurs peuvent entrer dans la composition des cartables, cahiers et autres stylos…

Selon [l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur>http://www.air-interieur.org/oqai.aspx], les études menées sur la pollution de l’air dans les écoles montrent que la concentration des polluants est généralement plus importante dans les classes qu’à l’extérieur. Et cette mauvaise qualité de l’air intérieur peut influencer la santé des occupants, enfants comme enseignants : maux de tête, irritation des voies respiratoires, des yeux, ou de la peau.

Les conséquences peuvent être de l’inattention, un état de somnolence, ou à l’inverse une hyperactivité.

Les responsables de cet air vicié : tous les outils utilisés dans les salles de classes, du cartable au tableau, en passant par la gomme ou les feutres…

En nous interrogeant sur nos choix d’achats, nous prenons conscience de notre responsabilité d’acheteur et de notre pouvoir de choix ! Il faut donc définir nos critères d’achat, et dans l’offre commerciale existante, repérer les signes, les logos, les arguments, qui ont une légitimité environnementale ou sociale et qui garantissent l’effet recherché.

Difficile toutefois de s’y retrouver lors de l’incontournable corvée des courses de rentrée… Dans la jungle des rayonnages des supermarchés, liste des fournitures en main, ce n’est pas forcément les détails des produits contenus dans nos achats que nous regardons en priorité…

Alors pour faire le choix de fournitures éco-responsables, c’est le Conseil Général de Gironde qui nous vient en aide cette année, en partenariat avec l’ADEME… Depuis 2007, il mène des campagnes de sensibilisation pour favoriser des pratiques d’achat, saines et durables.

Et dans le cadre de son Agenda 21 local, le département édite cette année un guide pratique pour réaliser ses achats de rentrée en privilégiant les produits préservant la santé et l’environnement.

Des colles sans solvants, des stylos en plastique recyclé, des surligneurs sans vernis, des gommes sans PVC, des peintures à l’eau… les alternatives aux produits classiques existent.

Pour les cahiers, le choix se portera sur les modèles à spirale ou brochés en évitant soigneusement les cahiers collés. Les stylos seront en bois certifié « gestion durable des forêts », tout comme les crayons… Les feutres seront à l’eau et sans parfum…

La règle, le taille-crayon et le petit matériel seront sans chlore, en métal, en bois, ou en plastique recyclé…

Enfin le cartable sera aussi soigneusement sélectionné… Résistant et confortable, il devra lui aussi ne pas comporter de matières toxiques… De plus, en le choisissant robuste, il pourra être utilisé plusieurs années et ainsi économiser de l’argent et de la matière…

Pour mieux se repérer dans les allées des supermarchés, il faudra suivre les labels officiels. Ils garantissent la qualité du produit et son impact environnemental minimum. Ils limitent aussi l’utilisation de produits toxiques pour l’environnement et la santé…

Attention enfin aux offres promotionnelles alléchantes ou les modèles fantaisie, la plupart du temps guère compatible avec le souci environnemental.

Ces différents choix écolo responsables permettront de composer un cartable sain pour l’air ambiant comme pour la santé des enfants… Et si l’on y rajoute un peu de vigilance sur le poids de ce cartable, en collaboration avec le corps enseignant, c’est le dos des élèves qui sera également préservé.

The following two tabs change content below.
Philippe Boury
Au début des années 80, Philippe Boury s’est lancé, comme tant d’autres, dans l’aventure des radios libres. Il a ainsi participé, de la banlieue lyonnaise à la région parisienne, à la vie de radios militantes, ouvertes sur la société, soucieuses d’être le reflet de la vie locale, culturelle, politique et associative. Militant associatif lui-même, il a toujours souhaité mêlé ses engagements à sa passion de la radio. C’est donc tout naturellement qu’il a choisi de rejoindre l’équipe de Fréquence Terre, dont il partage les intérêts : survie de la planète, sensibilisation à l’écologie, information sur le développement durable.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-10-12-22-23-42-25-ok

Economiser l’’eau : des habitudes à prendre pour faire face aux enjeux de demain

image-11-08-25-23-03-05-ok

Semaine Européenne de la Mobilité

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire