9:17 - lundi septembre 26, 2016

Les juniors du développement durable : des écoles éco-citoyennes à Bordeaux

Lu 579 fois Philippe Boury 0 réaction
image-11-09-11-17-42-41-ok

Cela fait maintenant 10 ans que la CUB, la Communauté Urbaine de Bordeaux, accompagne les écoles de son territoire dans des projets concrets de développement durable. Un travail qui concerne tous les élèves des écoles, mais aussi les établissements accueillant des enfants souffrant d’un handicap.

Les 27 communes de la communauté urbaine bénéficient ainsi du dispositif baptisé « Les Juniors du Développement Durable ». Un programme qui se décline en trois grands types d’actions.

Des actions de sensibilisation sont ainsi proposées à toutes les classes. Il peut s’agir d’une visite d’un centre de tri, d’une usine d’incinération ou de traitement de l’eau… mais aussi d’une découverte de la Maison de l’Eau ou d’un parcours sur le thème des transports en commun ou de la qualité de l’air.

Les élèves peuvent aussi visiter le Marché d’Intérêt National et rencontrer des professionnels de l’alimentation pour découvrir les aspects sanitaires et économiques de la nutrition ainsi que le marché du frais.

Plus nature, un parcours axé sur l’observation et la compréhension des différents paysages est également proposé. Les élèves découvrent comment la Garonne a façonné la campagne bordelaise, ainsi que la part de l’intervention humaine dans la transformation de ces paysages.



gérer ses déchets / © Juniors du développement durable

Autre actions proposées par « Les Juniors du Développement Durable » : des actions de projet. Il s’agit là pour les classes de monter eux-mêmes un programme autour du développement durable qui débouchera sur une réalisation concrète pendant l’année scolaire. L’action peut toucher à la biodiversité, à l’eau, ou encore être un travail autour des déchets, de l’aménagement d’un jardin, ou encore être en lien avec la ville elle-même.

C’est ainsi que des écoles ont déjà mené des réflexions sur leur environnement sonore… D’autres ont travaillé sur la qualité de l’air et son implication dans des champs tels que la musique, le domaine de la langue ou les arts visuels.

Une autre équipe enseignante s’est donné comme but de sensibiliser les enfants aux économies d’énergie et à la défense de l’environnement à travers l’utilisation pratique de l’énergie solaire. Un travail qui leur a permis de construire un four solaire, mais aussi d’échanger avec une école du Sénégal. L’occasion pour les enfants d’être sensibilisés à la manière de consommer l’énergie dans certaines régions d’Afrique en comparaison avec notre société.

Comment mieux se déplacer en ville a également été le travail d’une école de la région bordelaise. En faisant prendre conscience aux élèves de l’intérêt de limiter les déplacements utilisant des énergies polluantes, les classes ont élaboré un plan de déplacements autour de l’école en tenant compte des réflexions des élèves. Energie, pollution, éco-mobilité sont ainsi des concepts intégrés à la réflexion de ces jeunes écoliers.



préserver l’eau / © Juniors du développement durable

Pour cette rentrée 2011-2012, un autre axe de travail est proposé : « Les Juniors philosophent ». L’objectif n’est pas d’intégrer la philosophie aux enseignements du primaire sur le modèle du lycée… Pas du tout… L’idée est plutôt de prendre appui sur les expériences d’ateliers à visée philosophique développées notamment ces dernières années à l’étranger et en France, pour proposer un mode de réflexion et de questionnement original à de jeunes enfants. Les démarches proposées seront adaptées aux âges des enfants pour les aider dans leur cheminement intellectuel.

Pour ces actions plus philosophiques, comme pour celles plus concrètes liées au développement durable, les équipes enseignantes bénéficient de l’appui d’intervenants spécialisés pour prendre en charge tout ou partie des projets envisagés.



Eco-mobilité, éco-construction, éco-consommation, écosystème, écocitoyenneté…
des thématiques intégrées à la pédagogie de bon nombre d’établissements scolaires de la communauté urbaine de Bordeaux grâce donc à ces « Juniors du Développement Durable » dont ont bénéficié l’an dernier plus de 12000 écoliers girondins.

Pour découvrir en détail les actions proposées ou pour vous lancer dans ces démarches « éco-pédagogiques », rendez-vous sur le site des Juniors du Développement Durable.

The following two tabs change content below.
Philippe Boury
Au début des années 80, Philippe Boury s’est lancé, comme tant d’autres, dans l’aventure des radios libres. Il a ainsi participé, de la banlieue lyonnaise à la région parisienne, à la vie de radios militantes, ouvertes sur la société, soucieuses d’être le reflet de la vie locale, culturelle, politique et associative. Militant associatif lui-même, il a toujours souhaité mêlé ses engagements à sa passion de la radio. C’est donc tout naturellement qu’il a choisi de rejoindre l’équipe de Fréquence Terre, dont il partage les intérêts : survie de la planète, sensibilisation à l’écologie, information sur le développement durable.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-11-08-25-23-03-05-ok

Semaine Européenne de la Mobilité

image-11-09-18-19-34-20-ok

Préserver la nuit

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire