7:32 - mardi septembre 27, 2016

Taxi partagé : plus on est de fous, moins on paye !

Lu 600 fois Jean-Brice Sénégas 0 réaction
image-12-04-08-15-02-11-ok

Des chauffeurs de taxi aussi aimables, ça existe, surtout dans les films de Luc Besson. Difficile de dire que ça existe vraiment dans la réalité. Mais des taxis moins chers et plus écolos, ça semble possible.

Nous avons plusieurs fois parlé du partage de voiture dans cette chronique, il existe aussi le partage de taxi.

Un service organise cela, et permet de réduire les émissions de CO2 en ville, il s’appelle Cityzen Mobility.

Les parisiens vont me dire : quoi de neuf puisque je le faisais déjà avec mes amis quand on rentre de soirée et qu’on se partageait les frais d’un taxi.

Certes, mais la nouveauté vient précisément que Cityzen Mobility donne un cadre organisé à ce système, et que ce n’est plus un peu de débrouille, basée sur les opportunités, suivant les itinéraires de ces mêmes personnes qui rentrent de soirée, et qu’on n’habite pas forcément tous à côté les uns des autres.

C’est bien un transport à la demande qui a vu le jour, au départ sur un appel d’offres réalisé sur une étude portant sur les personnes âgées à faibles revenus.

Comment ça marche exactement ? Une longue course de taxi vaut 100 euros. Si on regroupe deux clients, le taxi y gagne 150 euros, et les clients ne paient plus que 75 euros chacun.

Il faut réserver la veille pour le lendemain, avec le temps cela pourra devenir plus souple.

De ce fait, cette alternative offre aux chauffeurs de taxis la possibilité d’optimiser le remplissage de leurs véhicules aux heures creuses et de prendre en charge plusieurs personnes sur la même course dans les lieux très fréquentés.

Les courses sont réglées grâce à un chèque mobilité, ensuite il faut que Cityzen Mobility se débrouilller pour remplir les taxis avec au moins 2 clients par véhicule.

A l’origine de ce projet, il y a Guillaume Mathieu, cofondateur de Cityzen Mobility.

Avec une plateforme téléphonique il gère les réservations, les facturations et les trajets de 1400 taxis du réseau Alphataxis dont il est partenaire.

Guillaume Mathieu souhaite étendre son offre avec les clientèles des aéroports et des gares, trajets pour lesquels ces réductions de 50 pour cent sont très intéressantes.

L’économie par rapport à une course classique varie en fonction du nombre de personnes dans la voiture. Plus on est de fous, moins on paye ! Guillaume Mathieu parle d’un système « intéressant pour les chauffeurs de taxi puisqu’ils peuvent toucher une nouvelle clientèle et optimiser leurs trajets ».

Ne voulant pas se cantonner à Paris, cet entrepreneur a les autres grandes villes françaises dans le viseur.

S’il est très prometteur, Cityzen Mobility n’a pas inventé le partage de taxi. Rappelons que le site internet partageruntaxi.com offre lui aussi la possibilité de faire des trajets à plusieurs avec le même taxi en Ile-de-France en partageant les frais.

The following two tabs change content below.
Jean-Brice Sénégas
Responsable du secteur mobilité de Fréquence Terre

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-12-03-31-17-04-17-ok

La Haute-Gironde se met au covoiturage avec Hirondo

image-12-04-15-18-51-53-ok

Quand viendra la route intelligente ?

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire