1:17 - dimanche décembre 11, 2016

jdle 8 octobre : filière bio, apiculture en rhone alpes, jeremy rifkin à Rennes, la Chine convoite l’Arctique

Lu 423 fois Anne-Laurence Mazenq 0 réaction

La filière biologique semble ignorer la crise : le nombre d’opérateurs et les volumes de production continuent à progresser, au détriment des importations, selon l’Agence bio. Alors que la consommation alimentaire a reculé de 1 % en France, la vente de produits bio a progressé de près de 5%. La part des importations de produits bio devrait passer sous la barre des 30 % en 2012. De nombreuses filières sont désormais autosuffisantes : vins, viandes, œufs, lait. Au premier semestre 2012, quelque 880 agriculteurs bio supplémentaires ont été comptabilisés, portant l’effectif total à plus de 24.015.

 

Le Conseil régional Rhône-Alpes a annoncé hier le déblocage d’1,4 million d’euros pour renforcer la sauvegarde des abeilles. L’environnement de moins en moins propice à leur prolifération a incité la région à agir pour préserver le « cheptel » dans la région et faire repartir à la hausse le nombre de professionnels. Le Conseil régional apportera notamment des aides aux formations et à la modernisation du matériel et des installations.

L’économiste américain Jeremy Rifkin, théoricien de la Troisième révolution industrielle, a participé à un séminaire de travail avec les élus de l’agglomération de Rennes. Convaincus de trouver dans les politiques territoriales une partie des réponses aux défis de la crise, les élus ont lancé une réflexion de grande ampleur sur la manière de bâtir la ville, sur les mobilités d’avenir et sur l’évolution des habitudes de consommation et des pratiques sociales. Après la Commission européenne, le Parlement européen et une demi-douzaine de chefs d’Etat et de gouvernement, Jeremy Rifkin est donc venu à Rennes pendant une semaine, pour réfléchir avec habitants et élus à l’invention de la métropole de demain.

Le tour de l’Arctique en 85 jours. C’est un voyage à la Jules Verne que vient d’accomplir le Dragon des neiges dans les eaux glacées du pôle Nord. Pour la première fois, le navire a emprunté le passage nord-est, une route qui commence juste à se libérer des glaces en été en raison du réchauffement climatique. Les 119 membres de l’équipage ont donc franchi le détroit de Béring, situé entre l’Alaska et la Russie avant de parcourir 9 950 kilomètres dans l’océan Arctique. Ce nouveau tracé pourrait bouleverser la carte des équilibres militaires et commerciaux.


N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

jdle du 24 septembre ; etiquettage des OGM, fin des ZAPA, économiseurs d’eau à Paris, fn du nucléaire au Japon

jdle 22 octobre : conférence biodiversité, massacre des rhinocéros, procès du prestige, tepco change de stratégie

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire