7:56 - samedi décembre 10, 2016

Des agriculteurs décidés à préserver la biodiversité sur leur ferme

Lu 751 fois Samuel Pécot 0 réaction
image-11-10-28-15-31-14-ok

Selon la Commission européenne, 25% des espèces animales européennes – mammifères, amphibiens, reptiles, oiseaux et papillons – sont menacées d’extinction.

Pour préserver la biodiversité, la protection des oiseaux, premiers indicateurs visibles de richesse écologique, est une priorité.

En effet, depuis 20 ans la France a perdu la plus grande part de ses effectifs d’oiseaux nicheurs en milieu rural. Ce constat très inégal selon les régions, met en valeur l’influence des pratiques agricoles et du remembrement sur l’avifaune. Entre 2 et 3 millions de km de haies auraient disparus, au cours des travaux connexes aux remembrements.

Le déclin d’espèces communes (perdrix grise, pigeon colombin, coucou gris, mésange nonnette, verdier d’Europe…) étant un signal fort d’urgence écologique, il faut agir !

C’est ce qu’ont fait 130 agriculteurs français dans 18 départements, qui se sont engagés de 2004 à 2009 dans une opération initiée par la LPO (Ligue de protection des Oiseaux) et 3 réseaux agricoles (FNAB : agriculture biologique,FNCIVAM : agriculture durable, FARRE : agriculture raisonnée).

Objectif : Retrouver la diversité des espèces vivantes sur leur exploitation

Restauration des haies et des boisements, plantation des bandes enherbées pour faciliter la présence d’insectes prédateurs naturels des parasites, fauche tardive des jachères pour laisser le temps aux oiseaux nichant au sol de se reproduire, maintien des zones humides et limitation du recours aux pesticides font partie des actions qui ont été développées.

Sophie RASPAIL, Chargée d’études agriculture et biodiversité à la LPO est interrogée dans cette chronique. Même si il est encore tôt pour quantifier les résultats, elle souhaite que cette coopération entre agriculteurs et environnementalistes se poursuive et que les initiatives soient reprises dans beaucoup plus d’exploitations.

Contact LPO : Sophie RASPAIL 05.46.82.17.99 – sophie.raspail@lpo.fr

The following two tabs change content below.
Samuel Pécot
Chaque semaine dans la chronique TERRE RURALE - TERRE DURABLE, je donne la parole aux acteurs de terrain de l'environnement, qui font de nos territoires ruraux des territoires durables.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-11-10-12-17-54-28-ok

des villes agissent pour préserver l’agriculture périurbaine

image-11-11-03-18-01-02-ok

La biodynamie, qu’est ce que c’est ? Interview du Directeur de DEMETER France

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire