3:02 - jeudi décembre 8, 2016

Pourquoi se former aux métiers des énergies renouvelables ?

Lu 671 fois Samuel Pécot 0 réaction
image-11-03-13-10-47-28-ok

Les filières des énergies renouvelables offrent-elles encore un avenir ?

Même si la frilosité actuelle de l’état français à soutenir durablement le développement des énergies renouvelables (baisse des crédits d’impôt et du prix de rachat de l’électricité solaire) assombrie quelque peu l’avenir de ces filières et fait craindre pour le développement des emplois dans le secteur, voici des raisons de croire en l’avenir des énergies renouvelables et de vous former dans le domaine :

1) la prise de conscience collective, à la fois du réchauffement climatique, de la diminution des ressources en pétrole et de son coût (près de 75 euros le baril aujourd’hui) et des risques du nucléaire (exemple de Fukushima…) fait changer durablement les attentes des citoyens

2) vous participerez positivement à l’évolution de notre société, en mettant en pratique vos convictions environnementales

3) Il y a encore un besoin de professionnalisation pour que tous les acteurs du secteur maitrisent parfaitement ces techniques nouvelles et qui évoluent. Afin que la presse ne puisse plus relayer des contre exemples d’installations défectueuses, ces domaines recherchent de vrais professionnels et incitent les filières traditionnelles de formation à adapter leur offre (comme le fait depuis 7 ans le Centre de Formation la Futaie de Port Brillet, dont Didier Hamon – responsable du pôle énergie – et Daniel Benisty – stagiaire en formation – sont interrogés dans cette chronique).

4) Ce sont des emplois non délocalisables : le soleil, le vent, l’eau, la terre, le bois sont en effet des sources inépuisables d’énergies disponibles sur notre sol.

5) Le secteur offre une grande diversité de métiers et de débouchés

Pour rencontrer des professionnels et découvrir les nouvelles innovations, on vous invite à visiter le salon Planète durable qui se tient du 31 mars au 3 avril – au parc des expositions de la porte de Versailles à Paris. Votre radio Fréquence terre y sera bien-sûr présente pour animer en direct des chroniques.

The following two tabs change content below.
Samuel Pécot
Chaque semaine dans la chronique TERRE RURALE - TERRE DURABLE, je donne la parole aux acteurs de terrain de l'environnement, qui font de nos territoires ruraux des territoires durables.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-11-02-25-16-14-24-ok

Déneigement plus écologique : saler moins mais saler mieux………

image-11-03-26-11-09-27-ok

soigner les animaux à l’homéopathie, c’est possible et ça marche !

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire