2:32 - lundi septembre 26, 2016

Prix de l’eau : la grande enquête

Lu 1096 fois Philippe Boury 2 réactions
© France Libertés
© France Libertés

Depuis trois ans, la Fondation Danielle Mitterrand – France Libertés et le magazine 60 millions de consommateurs travaillent sur de grandes enquêtes sur le prix de l’eau en France. Menées directement auprès des citoyens, elles sont destinées à apporter une plus grande transparence sur les services de l’eau. En 2011, ce sont près de 10000 consommateurs qui avaient contribué à l’opération en transmettant une copie de leur facture. L’analyse des 4 000 factures exploitables avait révélé que l’abonné au service de l’eau n’est pas toujours en mesure de savoir ce pour quoi il paie, le prix de l’eau demeurant opaque et inéquitable.

Emmanuel Poilane est le directeur de France Libertés.

« Complexité énorme de la facture, incapacité des consommateurs à savoir ce qu’ils payaient réellement et qu’elle était la composition de la facture. Et puis un prix très éclectique dans le pays pour des raisons multiples, bonnes ou mauvaises. Et incapacité à comprendre pourquoi ce prix variant d’une façon très importante, sans explications des élus ou des opérateurs. »

© France Libertés

© France Libertés

Difficile de faire prendre des engagements clairs de la part des acteurs de l’eau. La préoccupation du prix de l’eau est réelle mais la situation reste complexe.

« C’est très lié au renouvellement de contrat. C’est une préoccupation politique que le prix de l’eau ne s’envole pas. On a besoin d’entretenir le réseau. Dans certains endroits le prix est peut-être trop élevé, et trop faible à d’autres endroits. La situation est complexe. Notre travail est de porter un regard sur cette complexité pour faire des propositions et comprendrai ce qui pourrait être le juste prix et équitable du service de l’eau. Il faut aussi que les élus soient engagés sur cette problématique de l’eau. »

Aujourd’hui, France Libertés et le magazine 60 millions de consommateurs renouvellent donc cette opération en mettant les consommateurs à contribution.

« Nous sollicitions les français pour qu’ils nous envoient une facture de fin 2010 et de fin 2013 pour que l’on compare les évolutions, à la fois dans la lecture de la facture, dans ses les composantes et ses évolutions de prix. »

Cette opération transparence permettra de produire une analyse détaillée de la situation à l’horizon mars 2015, date à laquelle les contrats d’un grand nombre de communes arriveront à échéance. Les informations recueillis pourront alors servir d’éléments aux élus pour renégocier leur contrat et faire en sorte d’avoir un service de l’eau qui soit performant.

 

Pour aller plus loin :

The following two tabs change content below.
Philippe Boury
Au début des années 80, Philippe Boury s’est lancé, comme tant d’autres, dans l’aventure des radios libres. Il a ainsi participé, de la banlieue lyonnaise à la région parisienne, à la vie de radios militantes, ouvertes sur la société, soucieuses d’être le reflet de la vie locale, culturelle, politique et associative. Militant associatif lui-même, il a toujours souhaité mêlé ses engagements à sa passion de la radio. C’est donc tout naturellement qu’il a choisi de rejoindre l’équipe de Fréquence Terre, dont il partage les intérêts : survie de la planète, sensibilisation à l’écologie, information sur le développement durable.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Paysan et auteur.

Le naufrage paysan

http://www.agoravox.fr

Causes profondes du libre échange

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire