Depuis le 1er mai 2013, une nouvelle éco-participation a fait son apparition dans les magasins : l’éco-participation pour les meubles. Une bonne nouvelle pour tous ceux qui souhaitent vivre dans une maison écologique, car l’écologie, c’est aussi savoir recycler et réutiliser les équipements de nos logements, y compris les meubles.

Car oui, les meubles aussi ont un impact écologique non négligeable, 1,5 à 2 millions de tonnes sont jetés chaque année en France. Un monceau de déchets qui provient directement de nos maisons. Pour mettre en place un réseau de recyclage et de réutilisation de ces meubles, nous payons depuis le 1er mai 2013 une éco-participation.

Il s’agit du même système que pour l’électroménager. Un montant supplémentaire est donc payé, en plus du prix de vente, lors de l’achat du meuble et va entièrement servir au recyclage. Tous les meubles sont concernés : chaises, tables, lits, fauteuils, canapés… Seuls les objets de dé

L'éco-participation pour recycler les vieux meubles
Photo : ©Perrine Roux

corations et les accessoires ne sont pas concernés.

L’éco-participation est bien entendu mentionnée sur l’étiquette. Son montant dépend de plusieurs critères : il est calculé en fonction d’un barème qui fixé pour chaque meuble. Par exemple, l’éco-participation pour une table est calculée en fonction de son poids. Pour un siège, elle dépend du nombre de place, et sera ainsi de 1,5 € pour une place, de 4 € pour deux places

et de 7 € au-delà.

L’éco-participation est entièrement reversée à un organisme : Éco-mobi

lier. Il va mettre en place la filière de collecte et de recyclage. Elle devrait être opérationnelle d’ici 2017 et coûter autour de 300 M€, d’où l’importance de ce financement. Éco-mobilier va organiser la collecte dans les déchetteries, la reprise par les magasins, et la collecte sur des sites définis.  Il mettra aussi en place des moyens de recyclage et de réutilisation, le premier objectif étant de recycler ou réutiliser 45 % de ces déchets d’ici fin 2015. Pour la partie réutilisation, Éco-mobilier travaille en partenariat avec des acteurs de l’économie solidaire et sociale, dont Emmaüs France et le réseau des Ressourceries.

D’ici 4 ans, nos meubles devraient donc avoir soit une seconde vie en étant réutilisés, soit être recyclés évitant donc de venir grossir la montagne déjà colossales de nos déchets. L’éco-participation va donc permettre à Éco-mobilier de verdir leur avenir et ainsi de rendre une partie de nos maisons plus écologique, la partie que nous utilisons t

ous les jours : les meubles.

Pour en savoir plus :

Éco-mobilier

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici