18 mai 2022

Podcasts écologie & environnement

Fréquence Terre est un site de l'association Média Plus. L'équipe de Fréquence Terre œuvre à la prise de conscience écologique. L'écologie comme mode de vie alternatif à notre société consumériste. Vous pouvez vous aussi partager votre vision d'une vie plus en lien avec la nature en rejoignant notre action de sensibilisation.

Mon chauffage carbure aux EnR !

Quand on souhaite réduire sa consommation d’énergie à la maison, on se demande souvent par où commencer. Et bien le chauffage est l’une des priorités. Il représente selon l’ADEME, pas moins de 65 % de l’énergie que nous consommons dans nos maison. Et le prix des énergies fossiles ne fait qu’augmenter… 60 Millions de consommateurs estime que notre budget chauffage a augmenté de 32 % en seulement 10 ans. Consommer moins et diminuer nos factures, deux raisons pour dire adieu aux énergies fossiles pour se chauffer, sans parler de leur côté polluant ! Pour les remplacer, une solution : les énergies renouvelables.

100 % naturel et renouvelable, le bois énergie est aussi peu polluant, en plus d’être un créateur d’ambiance. Rien ne vaut une bonne soirée au coin du feu ! L’autre avantage du chauffage bois, est qu’il offre un grand choix d’appareils : cheminée avec insert ou foyer fermé, ou chaudière bois, qui joue le rôle d’un chauffages central. Il y a aussi bien entendu les poêles, du classique poêle à buches à la version performante, en passant par le poêle de masse ou le turbo, vous avez le choix ! Le combustible bois se décline quant à lui en deux produits : la bûche ou le granulé.

Autre possibilité pour se chauffer naturellement : la pompe à chaleur. L’idée ici est de capter les calories naturellement présentes dans l’environnement, de les redistribuer à un liquide caloporteur qui va ensuite circuler dans le réseau d’émetteurs de chaleur de la maison. La pompe à chaleur doit être reliée au réseau électrique pour fonctionner, mais rassurez-vous, sa consommation est minime. Vous pouvez optez soit pour la géothermie, c’est-à-dire que la chaleur est captée dans le sol ou dans la nappe phréatique, mais il vous faut alors un terrain pour y enterrer des sondes de captage. L’autre option est l’aérothermie, les calories provenant alors de l’air ambiant. Ce second choix constitue un chauffage d’appoint. Certaines pompes à chaleur peuvent être réversibles, c’est-à-dire faire chauffage et climatiseur.

Le soleil est bien évidement une source de chaleur. Il chauffe naturellement nos maisons quand ses rayons y pénètrent, mais pas seulement… Il peut aussi alimenter nos chauffages. Pour cela on va poser des panneaux solaires thermiques (à ne pas confondre avec le photovoltaïque). Comme pour une pompe à chaleur, ce système va permettre d’alimenter les émetteurs de chaleur de la maison, et même de chauffer l’eau !

Ces trois modes de chauffages sont écologiques, économiques et ils peuvent même ouvrir droit à des aides, comme le crédit d’impôt développement durable. Autrement dit, l’un de ces chauffages est la solution idéale pour votre maison écologique.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

16 + 6 =