Humeur verte : l’actu déjantée vue depuis Bruxelles, Capitale de l’Europe,  par Pierre Guelff.

J’ose espérer que Laurent Cabrol, qui anime la séquence météo sur Europe1, lira les propos de Jean-Pascal van Ypersele, climatologue de réputation internationale.

Voici quelques-uns des propos de cet important professeur d’université en climatologie, parus dans « Sciences et Santé » du « Soir » :

–         L’élévation du niveau de la mer (vingt centimètres en cent ans) aggrave mécaniquement les conséquences de n’importe quelle tempête.

–         Le changement climatique est sans équivoque. Nous allons vers un climat de plus en plus différent. Ce que nous voyons n’est qu’un début.

–         À un moment, l’adaptation ne sera plus possible.

–         Beaucoup de décideurs n’ont pas encore pris la mesure de ce que représente le changement climatique. J’ai un peu le sentiment de répéter les mêmes choses depuis vingt ans.

Laurent Cabrol qui évoque sur son site Internet des « prophètes du malheur » et déclare que : « Rien n’est vraiment nouveau sous le soleil… », modifiera-t-il pour autant ses déclarations ? Pouvoir changer d’avis est aussi faire preuve d’une certaine intelligence, dit-on.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici