SimenonDans une précédente rubrique de « Fréquence Terre-RFI« , il a été question de l’immense polémique déclenchée par le roman « L’autre Simenon » de Patrick Roegiers paru chez Grasset.

Comment l’auteur, littéralement traîné dans la boue pour avoir osé toucher à une icône, a-t-il vécu ces attaques ? Je lui ai posé cette question. Et trois autres. Assurément, une interview qui remet certaines choses en place !

En voici quelques extraits significatifs (la totalité de l’interview – quatre minutes – est en podcast ci-dessous) :

« J’ai été surpris par l’ignominie, la bassesse, la lâcheté et la violence des attaques... »

DSC00850bis
Patrick Roegiers (Grasset) et Pierre Guelff (Fréquence Terre)

« Ces attaques sont d’une mauvaise foi palpable (…) c’est du révisionnisme pur et simple ! »

« Lorsqu’on touche à Simenon… là où l’Histoire se tait, la fiction parle ! »

« Il y a un terrain miné, une vérité cachée. »

« La Belgique m’a écœuré, je me sens si mal accueilli dans ce pays que je vais écrire un ou deux livres de très haute fantaisie sur la culture française. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici