samedi, mai 18, 2024

Quand la nuit porte conseil (42) : Le paradoxe d’Hermès et la transformation de l’humanité

11056964_10206098411402391_210843509_n (2) - Copie copie2

« Quand la nuit porte conseil » : citations, proverbes, paroles de vie, coutumes, légendes, croyances populaires du monde entier… proposés par Pierre Guelff.

François l’Arpenteur, auteur de l’essai « Le paradoxe d’Hermès » paru aux Éditions Cépaduès-Éditions de Midi, pose d’emblée une question essentielle qui, ma foi, si j’ose m’exprimer de la sorte, est rarement abordée : « Comment un symbole que l’on prétend universel peut-il avoir plusieurs interprétations ? »

Doute ? Incompréhension ? Méprise ? Erreur ? Égarement ? Paradoxe ? Que d’interrogations, n’est-ce pas ! Et, c’est, ici, toute la richesse de ce petit ouvrage d’une centaine de pages.

François l’Arpenteur, un pseudonyme fort symbolique comme il se doit, explique : « Du symbole, chacun peut produire sa propre définition et il est donc rare que tous puissent s’entendre sur un même contenu. »

hermes copieJustement ! On souhaite comprendre ce paradoxe. Alors, la patience étant un noble sentiment, quelques pages plus loin on va à la rencontre d’Hermès, dieu de l’Olympe, gardien des pasteurs et des troupeaux, protecteur des voyageurs, « figure exemplaire du symbole », dont « les chemins ne cessent de se superposer, se mêler et parfois se confondre. »

Est-ce pour autant le chaos ? À vrai dire, tout cela permet de « mieux dessiner les riches évidences de leur conjugaison ».

Ce principe d’analogie permet, donc, de regarder beaucoup plus loin. « Jusqu’aux étoiles », soutient l’auteur. Et, bien entendu, jusqu’à une aventure intérieure qui peut déboucher sur une noble volonté : « Vouloir transformer l’humanité et en améliorer le sort. »

Ce qui n’est pas le fruit du hasard ou de la légèreté, comme le démontre François l’Arpenteur. Un terrain que mesure avec justesse cet auteur qui pousse le lecteur à aller plus loin dans sa quête de Connaissance.

Musique de Michaël Mathy

https://www.facebook.com/michael.mathy?fref=ts

Sources : « France, Belgique, Ardennes Mystérieuses », « Mémoires d’un journaliste révolté »…  de Pierre Guelff aux Éditions Jourdan.

http://www.editionsjourdan.com/index.php

Éditions Cépaduès : http://www.cepadues.com/

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.