6:26 - lundi septembre 25, 2017

Nous sommes tous citoyens ! : « Un petit geste n’est jamais rien… »

Lu 2205 fois Pierre Guelff 0 respond

« Nous sommes tous citoyens ! » est une chronique de Pierre Guelff.

Bien sûr, par rapport aux machines à broyer l’individu et l’environnement au nom d’un mercantilisme sans foi ni loi, que sont les multinationales et divers secteurs de l’industrie, de la grande distribution, de la presse…, de « petites » initiatives citoyennes, des circuits et réseaux alternatifs, des associations locales communautaires, d’habitats groupés, de coopératives, de filières éthiques, de « communs » matériels et culturels, de partage des ressources, d’engagement et de bénévolat…, peuvent paraître une goutte d’eau dans l’océan.

Pourtant, n’est-il pas question des prémices d’une véritable « révolution » planétaire en marche vers une société où la solidarité et la fraternité sont les moteurs, et non plus le seul aspect économique, le capitalisme ?

Pour ce faire, ce mouvement citoyen d’amplitude de plus en plus mondiale, a besoin de supports, voire d’incitateurs, médiatiques, tels « Fréquence Terre » (réseau d’information sur l’environnement dont la devise est « Nous sommes vos porte-parole, vous êtes les acteurs ») et « POUR » (coopérative dont le concept est du même acabit : « Pour écrire la liberté, comme un cœur qui bat au rythme de la société en ébullition »), deux médias, donc, totalement indépendants par rapport aux lobbys chers aux multinationales et aux politiques qui leur emboîtent le pas. Il s’agit, donc, d’une information également à visage humain, en somme.

Et, comme les petits ruisseaux font les grandes rivières qui vont se jeter dans les mers et les océans  (tant que le réchauffement climatique ne supplantera pas totalement la Nature), eh bien, notre hypothèse de la goutte dans l’océan… tombe à l’eau !

Oh ! Pas besoin, ici, de grandes théories, mais un « petit » exemple concret suffit à le montrer et à le démontrer.

 

« Parkôlégum », potager partagé dans la capitale de l’Europe, est une initiative citoyenne, à présent quelque peu reconnue et soutenue par sa Commune.

Comment et sur quel principe débuta ce projet ? Comment est-il accueilli dans la population ? Comment évolue-t-il ? Marie-Paule, l’une des quatre bénévoles de cette action citoyenne, répond aux questions de « Fréquence Terre » (la totalité de l’interview de trois minutes, environ, est à écouter sur notre podcast repris ci-dessous). Nous résumons : un terrain communal, situé dans un quartier, était devenu un dépotoir. En deux années, il a été transformé par ces bénévoles en un potager collectif où légumes et plantes médicinales font bon ménage. Le tout, sous le regard bienveillant des habitants. La conclusion de Marie-Paule : « Nous espérons que ce projet continuera à essaimer, à proliférer, toujours avec le but de faire les choses de façon collective. Donc, de partager les compétences et… les récoltes ! »

Quand on vous disait qu’une goutte d’eau dans l’océan n’était pas inutile car, en somme, c’est aussi l’histoire amérindienne du colibri chère à Pierre Rabhi, essayiste et agriculteur bio :

« Un incendie ravageait la forêt et les animaux, impassibles, regardaient les flammes la dévorer. Sauf un ! Un colibri qui apportait goutte d’eau après goutte d’eau au-dessus du brasier.

Sous les railleries des autres animaux qui lui faisaient remarquer que son geste était totalement inutile, le colibri répliqua : « C’est probable, mais moi, au moins, je tente quelque chose ! ».

Conclusion : un beau (même petit) geste n’est jamais rien !

The following two tabs change content below.
Pierre Guelff
Pierre GUELFF est journaliste, écrivain (Éditions Jourdan) et chroniqueur radio. À travers ses ouvrages, ses émissions et ses chroniques, il défend avec passion la Nature, les notions de « Terroir », de « Tradition »… À « Fréquence Terre », il anime “Littérature sans Frontières”, "Nature sans Frontières" et "La Nuit porte conseil". Sur son site officiel retrouvez toutes ses émissions radio et tv (RTBF, VivaCité, TV5 Monde), ses ouvrages, sa biographie... Son site officiel
Pierre Guelff

Derniers articles parPierre Guelff (voir tous)

La sécurité à vélo est d’abord un problème de formation en France. Crédit photo : Thierry Para/FUB

La sécurité à vélo

Stephane TOURREAU: comment l’apnée peut changer votre vie

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply